Lorsqu'un geek se prend à réver

Lorsque les rêves font vivre la réalité... Entre manga et informatique, un jeune geek est perdu dans ses rêves.

lundi 1 juin 2009

Epitanime, besoin de vitamine...

Ce week end avait lieu comme chaque année l'épitanime, convention de manga dans l'école de l'Epita. Et comme chaque année l'ambiance était énormeuhh. En fait je viens de rentrer il y a 3 heures et je me suis affalé sur mon lit tellement je n'en pouvais plus. 5 ou 10 min après j'ai essayé de me relever, histoire d'allumer la tv, l'ordi et de faire à manger, et je n'ai pas réussi, j'ai été envahi de frissons sur tout le corps, mes membres se sont mis à trembler et ma tête a failli exploser, du coup je me suis stoppé net, et l'immobilité semblait atténué les tremblements... Des tremblements et des frissons pareils je n'en souhaitent à personne...
Tout çà c'est à cause du Mc Do et de son air conditionné... Pour manger avec les autres Nolife j'ai suivi un chemin que m'avais indiquer l'un des organisateurs et évidemment je me suis paumé... Alors qu'il suffisait de me dire de descendre à la porte de Choisi... Du coup j'ai courru un peu dans les rues pour trouver enfin ce maudit Mc Do ! Résultat la transpiration et la clim à fond ne font pas bon ménage... enfin au boulot 3 personnes sont malades aussi... Ca a peut être joué... Samedi soir j'étais mort et j'avais déjà la gorge qui me grattait... Une horreur pour avaler quoique ce soit, le cachet a été dur à avaler d'ailleurs... et Dimanche je trainais les pieds comme un zombi... Je ne sais pas comment on fait les autres pour survivre à la nuit (car à l'Epitanime on peut aller aux Nocturnes aussi).
Enfin bref au bout de quelques minutes d'efforts intense j'ai réussi à allumer la télévision (Superman 2 oblige) et à faire à manger, et avec un aspirine en prime... Au moins j'avais faim c'était bon signe.  Et voilà je suis là à écrire sur ce blog...

Bref ma santé on s'en fout. Comment était Epitanime ?
Et bien tout d'abords la file d'attente... Interminable... 1 personne par minute en moyenne pouvait entrer après avoir vidé son sac pour une fouille. Résultat je suis arrivé vers 8h45 et je suis rentré vers 10h20.
C'est tout simplement inadmissible... D'autant qu'on pouvait acheter des Katana et autres armes blanches à l'intérieur...
Ensuite le dvd offert à chaque visiteur... Foutage de gueule, c'est un anime vieux de 10 ans que j'ai déjà acheté en box dvd, et qui est nul, oui des fois j'achète des trucs nuls, on ne peut pas savoir avant d'avoir expérimenté...
Ensuite niveau animation, il y avait biensur l'éternel scène avec son écran géant et ses spectateurs cuisant au soleil (car oui il faisait une chaleur à mourir au soleil... Les zones d'ombres étaient par contre balayées d'un vent glacial.).
Les stands quant à eux étaient je trouve moins fourni en goodies que d'habitude... Pas de posters, pas de cd de musique..Par contre niveau Fanzine, l'espace avait doublé et c'était vraiment beaucoup mieux.
Les salles de jeux et de karaoké étaient bondés de monde qui chantaient et jouaient en coeur.

Le samedi matin j'ai parcouru vite fait les stands sans rencontrer de Nolife, puis j'ai vite filé au concours Mario Kart à la fnac Digitale... Quelle erreur...
J'arrive sur place après avoir courru, et je suis en avance... Je regarde les gens jouer et j'estime que j'ai toutes mes chances... Résultat la première manche qualificative de ma session commence et je me fais éclater sur les 2 courses par un gamin de 8 ans ! Qui c'est même permis de franchir la ligne d'arrivée à reculon... Et même si j'ai fini 2ème sur chacune des courses c'était déjà terminé... Résultat merci d'avoir participé voici des straps... Génial.. Je suis tellement dégoutté que je n'irais pas la semaine prochaine... çà ne sert à rien. Et puis bon par contre le fair play n'est pas le soucis de tous... Les frères du jeune, se marraient et nous provoquaient tout au long de la course... Je leur en aurais bien coller 2... Malheureusement on ne peut rien dire quand on perd...
Bref je me suis dépéché de revenir à Epitanime pour repartir trouver les Nolife au Mc Do... Le fameux mc Do qui m'a rendu malade...
Cà faisait du bien de revoir tout le monde, l'ambiance n'avait pas changé et c'est tant mieux ! Sont biens ces gens là :)
Retour à la convention ou on n'a rien trouvé de mieux que de repartir vers une boutique de manga sur Paris à pieds... Tai You. Je me suis tapé l'affiche sur tout le trajet avec mon bonnet ^^'
Retour à Epitanime...où fatigué on est allé boire un coup dans la cafet de l'école jusqu'à la fin de la journée. Surmontant notre fatigue nous sommes partis à un resto Jap à Bercy Village que je ne connaissais pas et qui était très bien ! Toujours dans la bonne humeur la soirée a suivi son cours et je suis rentré chez moi vers 23h30 tandis que les autres retournaient s'amuser à la nocturne ! (Les fous)
A la maison, un cachet, un manga et pouf dodo... pour un réveil aux aurores. Déjà l'heure de repartir pour Epitanime. J'arrive là bas pour 9h30. Le soleil tape encore très fort et je retrouve les Nolife transformés en Zombis mutants, des oreilles de chats leur ont poussé sur la tête pendant la nuit et leurs yeux sont à moitié fermés.
Non en fait on m'a expliqué qu'un atelier de création d'oreilles de chat avaient lieu la nuit ^^'
Après avoir trainé tout le matin, le cosplay par équipe avait lieu avec des cosplays assez originaux  et bien réussis comme les snorkies, Soul Eater, Zelda ou encore team fortress II. Puis nous sommes partis manger.
Ensuite j'ai croisé des amis rencontrés au Cartoonist, il y a 10 ans et qui viennent chaque année, et même une amie que je n'avais pas vu depuis 5 ans ! Elle avait vachement changé O_o et pourtant elle m'a dit que moi aussi j'avais changé ... que j'étais plus posé... C'est un compliment je ne sais pas :p puis elle est partie chanté au karaoké (mais bon çà lui a pas réussi elle avait oublié les paroles...) La reine des canards wc et ses esclaves contre le Roi des pingouins et ses vassaux ! C'était la belle époque insouciante du cartoonist :D Que de souvenirs ^^'
Enfin un petit jeu de quizz dans une des salles... Vraiment trop trop dur... Et les gamins de 8 ans répondent très bien aussi ! rahhhh !! annn fils des ages farouches... grumbl.
Puis vint le temps des Adieux, des pleurs et des larmes, des embrassades et des I will be back.
Le final de l'Epitanime est toujours un karaoké avec les derniers survivants, où des musiques cultes sont reprises en coeur par tout le monde, "Head Cha-la" (dragon ball), "Pegasus Fantasy" (Chevaliers du zodiaque) et un final : "X" de X1999 avant une standing ovation pour le staff de l'Epitanime qui a su garder un esprit de "fan" depuis ces 18 dernières années. Et même si j'étais claqué,, que j'avais la gorge en feu et la peau brulante, j'ai chanté de toutes mes forces :p  Depuis que je fais du japonais je comprends les sonorités et j'arrive à suivre un minima le rythme !
Enfin le métro ... cet interminable métro...  bon ok il y a les tapis roulants mais bon... et là voilà je suis chez moi, je crève de chaleur et quand je bouge je frissonne à n'en plus finir... Mes jambes fébriles arrivent à peine à me porter...
Je vais éteindre le pc... et vous souhaiter une bonne nuit. Je vais prolonger un peu plus le rêve et la joie que procurent de tels évènements.
Merci l'Epitanime et merci les Nolife ^^

Edit : Correction d'orthographe.

J'ai vraiment passé une nuit de merde... Me réveillant 5 ou 6 fois. Je suis en chaleur , je transpire et je frissonne c'est vraiment étrange comme sensation.

Posté par King Pingouin à 00:09 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires

Poster un commentaire