Lorsqu'un geek se prend à réver

Lorsque les rêves font vivre la réalité... Entre manga et informatique, un jeune geek est perdu dans ses rêves.

lundi 9 mars 2009

Ciné ciné ciné

Alors Vendredi soir 22h25 : Evangelion 1.0
5 salles de ciné en France... Et 1 à Paris. La salle à moitié remplie et le film commence sans pub.
Film excellent, qui m'a rappelé par mal de souvenirs. Evangelion fût un de mes tout premier manga et qui m'a fait vraiment aimer çà.
Ici il s'agit d'une remake de la série en 3 films, avec des meilleures animations, des meilleurs design et des petits détails par ci par là... Même si quelques éléments ont été détourné, sorti du contexte et mélangé le tout reste très beau.

Ensuite Samedi après midi, direction Bercy Village pour voir Watchmen, une adaptation d'une bd de DC comics.
Et là je n'avais jamais vu çà, la queue faisait tout l'étage... La salle remplie à raz bord... et pour une VO en plus :p
Le film dure 2h30 et je ne connaissais pas l'univers des gardians, et c'était vraiment excellent.
Le scénario commence avec la mort d'un des watchmen : Le 'comédien' puis on suit l'enquête de Rorschach, un détective avec un masque mouvant. A force de côtoyer le crime, il est devenu sociopathe, il ne fait confiance à personne et il a bien compris la nature humaine... Il fait justice lui même et la police le recherche pour celà.
Les autres watchmens sont à la retraite ou du moins ont abandonné leur costume. Sauf un qui ne le peut pas : Le Dr Manhattan, un scientifique devenu une sorte de quasi-Dieu suite à une erreur de laboratoire.
Sous fond de guerre nucléaire entre les USA et les russes, tout le monde s'interroge sur le Dr Manhattan. Interviendra t'il ? Se soucie t'il encore de l'existance humaine... Ce grain de poussière dans l'univers...
Et que signifie la mort du 'comédien' ?
Une histoire à rebondissement, qui suit le parcours et le passé des différents protagonistes... Des héros qui n'en sont pas vraiment, des ennemis qui n'en sont pas vraiment.

Un film génial, qu'il faut aller voir de toute urgence.

Pour le reste, une chose qui n'a rien à voir mais je commence à penser à mon opération des yeux ^^'
Je n'ai pas peur de l'opération mais j'ai plutôt peur d'enlever mes lunettes... C'est bête hein mais depuis l'âge de 6 ans que les porte (soit 20 ans) et bien c'est un peu comme une glace, un bouclier que l'on porte devant soit et qui protège notre regard, notre pensée... (Vui si on regarde les yeux on peut voir l'âme ^^')
J'ai peur de ne plus être moi même après...

Posté par King Pingouin à 20:07 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires

Poster un commentaire